Dispatch/Box
Fréquences / disques / photographie / lignes
Lire à Bamako : “La Source”

Par Jeremy Jeanguenin

C’est l’entreprise d’un libraire de Bama­ko (Mali), Kona­té Brou­laye, qui, accom­pa­gné d’une asso­cia­tion d’informaticiens, pro­pose une « sta­tion ser­vice » numé­rique à ses clients : “La Source”. Pour ce faire, une borne très sim­pli­fiée contient un ordi­na­teur sous sys­tème Linux (ici, Ubun­tu : l’origine ban­toue de ce mot dési­gnant l’être comme exis­tant par rap­port à ce que sont les autres) et un port USB pour char­ger ses docu­ments, ses logi­ciels libres. Bref, en Afrique, on fait avec ce qu’on a et ça marche plu­tôt bien !

En prin­cipe, il ne s’agit, comme le montre cet extrait, que de pro­po­ser des conte­nus libres de droits : livres du domaine public, logi­ciels libres, Wiki­pé­dia… Mais rela­ti­vi­sons : où par­fois l’espoir fait défaut, la croyance reli­gieuse l’emporte et c’est le Coran qui est le livre plus deman­dé.

(Cet article est une reprise par­tielle d’un billet du défunt blog du Bul­le­tin des biblio­thèques de France).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Leave a Reply