Dispatch/Box
Fréquences / disques / photographie / lignes
« Rancho Seco » par John McCrea

Par Jeremy Jeanguenin

John McCrea est un musicien,  compositeur et producteur bien connu pour faire partie du groupe CAKE dont il a déjà été question ici. Son activité musicale dans la région californienne de Sacramento est pourtant bien antérieure à la formation de CAKE.

La sensibilité écologique n’est pas une nouveauté chez McCrea, la preuve avec ce titre folk engagé paru sur vinyle en 1986, Rancho Seco, qui aborde la présence de la centrale nucléaire construite en 1966 et située à quelque 40 km de Sacramento. Le 20 mars 1978, une panne de refroidissement faillit mener à un désastre d’une ampleur comparable à celle de Tepco à Fukushima, au Japon. Un vote des habitants de Sacramento, précédé de multiples référendums locaux, le 7 juin 1989, a mis fin à l’activité de Rancho Seco (le contrat d’exploitation devait prendre fin en 2008).

Son démantèlement, aujourd’hui achevé, ne saurait faire oublier la présence plus imposante, sur une faille sismique, de l’unité de production Diablo Canyon.

Voici donc Rancho Seco, qui nous fait découvrir un John McCrea d’un vingtaine d’années, moins baryton, toujours nasillard mais résolument différent du leader de CAKE.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Leave a Reply