Dispatch/Box
Fréquences / disques / photographie / lignes
Raphael Saadiq et l’Univox Eagle Bass

Par Jeremy Jeanguenin

pbass

Les articles les plus brefs sont peut-être les plus plaisants.

J’ai assez longtemps cherché l’origine de l’étrange basse qui a longtemps accompagné Raphael Saadiq sur scène (jouée également par Danny McKaye sur scène), avant qu’il ne soit « endorsé » par la marque Performance. J’ai toujours pensé, de loin, qu’il s’agissait d’une étrange Fender constituée de pièces éparses sévèrement burinées. Mon hypothèse la plus plausible était qu’elle était constituée d’un corps en acajou d’origine inconnue et d’un manche de Jazz Bass en érable dont on aurait décoré la tête en harmonie avec la finition acajou naturelle.

Il n’en est rien : c’est une Eagle Bass fabriquée par Univox vers 1975, alors que l’activité de production commence dans les usines japonaises de lutherie de Matsumoku (ce lieu de fabrication est devenu déjà un mythe tant les copies de célèbres instruments électriques qui en sortaient excellaient : Ibanez, Tokai, et bientôt Fender et Squier…).

Et si elle semble burinée, cette basse n’est pas abîmée : c’est une gravure représentant, c’est limpide, un aigle stylisé. D’un goût assez particulier, cela évoque un peu la gravure sur cuir. En tout cas, le son est là.

Petit amateur de guitares chères, réjouis-toi car tu n’en voudras sans doute pas : en 2007, un acquéreur l’achetait à peine plus de 300 $ sur eBay. Pas assez cher, mon fils.

univoxeaglebass

eaglebass

Enfin, une performance qui montre le potentiel de cette basse nippone qui n’en démérite pas.


Raphael Saadiq -- Skyy, Can You Feel Me… par boummoha

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Leave a Reply