Dispatch/Box
Fréquences / disques / photographie / lignes
Rickenbacker 4001

Par Jeremy Jeanguenin

Le graal. Le quart du son de Revol­ver (1966), Sgt. Pep­per’s Lone­ly Hearts Club Band (1967), Magi­cal Mys­te­ry Tour (1967), The Beatles ( appe­lé aus­si “White album”, 1968).

McCart­ney passe en 1966 du velours côte­lé de la Höf­ner vio­lon acquise pen­dant les années ham­bour­geoises à la brillance sté­réo­pho­nique de la Ricken­ba­cker 4001 modèle gau­cher. Cet ins­tru­ment est à manche tra­ver­sant, autre­ment dit, un bloc cen­tral (manche et axe cen­tral du corps) autour duquel sont col­lées les deux par­ties du corps. Cette concep­tion est cen­sée amé­lio­rer la réso­nance.

Rickenbacker 4001

Ricken­ba­cker 4001

Du pas­sage de la Höf­ner, basse “shorts­cale” (dia­pa­son court, qua­si­ment de la taille d’une gui­tare) à la basse “long scale” Ricken­ba­cker, “Mac­ca” a eu des mots simples : il est pas­sé d’une gui­tare basse à LA basse.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Leave a Reply