Culture de l'écrit,  Écrire,  édition,  Folk,  Histoire du livre,  Humoriste,  Lecture,  Lenny Bruce,  Librairie,  Littérature,  Livres,  Musique,  Politique éditoriale,  Rock,  Satire,  The Beatles,  Traduction

John Lennon, délires réédités (2)

Je reviens sur En fla­grant délire de John Len­non, pour pré­sen­ter les pre­mières de cou­ver­ture des édi­tions de 1965 et 1970, qui portent une men­tion par­ti­cu­lière quant au pro­blème posé par la tra­duc­tion. Outre l’in­té­rêt gra­phique des cou­ver­tures, la men­tion varie avec quelque fantaisie.

Alors que la pre­mière (1965, Robert Laf­font) porte en cou­ver­ture “Ten­ta­tive de tra­duc­tion par Rachel Miz­ra­hi et Chris­tiane Roche­fort”, le seconde (1970, Robert Laf­font) indique, plus modes­te­ment peut-être, “Ten­ta­tive déses­pé­rée de tra­duc­tion par Rachel Miz­ra­hi et Chris­tiane Rochefort”.

Quel dom­mage de ne pas avoir conti­nué de jouer de cet élé­ment de sens dans l’or­ga­ni­sa­tion sémio­tique de la couverture !!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :