• Art,  Culture de l'écrit,  Expositions,  Figures de l'édition,  Histoire du livre,  Lecture,  Librairie,  Littérature,  Livres

    Des flip books !

    La Biblio­thèque publique d’in­for­ma­tion du Centre Georges-Pom­pi­dou (BPI) accueille en ce moment une modeste quoique remar­quable expo­si­tion de flip books issus de la col­lec­tion de Pas­cal Fou­ché. Pas­cal Fou­ché édi­teur (Gal­li­mard, puis le Cercle de la Librairie/Électre) et his­to­rien (une thèse sur Le Sans Pareil qui a fait date, le fameux édi­teur du Jésus-Christ Ras­ta­quouère de Fran­cis Pica­bia, tiré à seule­ment 1060 exem­plaire en 1920, et dont Gains­bourg se tar­guait de pos­sé­der un exem­plaire !) est un grand col­lec­tion­neur de flip books aux­quels il a d’ailleurs consa­cré un site qui appa­raît désor­mais comme une réfé­rence en la matière : http://www.flipbook.info/. Le site est très riche (la col­lec­tion, qui s’é­tend de 1882 à…

  • Art,  Bertolt Brecht,  Disques,  Politique,  Satire,  Spectacle,  Théâtre

    Inénarrable Wolfgang Neuss

    Wolf­gang Neuss, la plus fas­ci­nante des voix du caba­ret-théatre, a quit­té ce monde il y a vingt ans, le 5 mai 1989. Le som­met de son art reste sans doute son inter­pré­ta­tion du chan­teur de com­plaintes (Mori­tatsän­ger) aux côtés de Lotte Lenya dans L’O­pé­ra de Quat’­sous de Ber­tolt Brecht et Kurt Weill (très direc­te­ment ins­pi­ré par L’O­pé­ra du Gueux – The Beg­gars’ Ope­ra – de John Gay, 1928). Grin­çant à sou­hait, gogue­nard, mali­cieux. Il faut réécou­ter cet enre­gis­tre­ment somp­tueux édi­té en CD par CBS (je ne pos­sède plus la date, mais il est assez tar­dif) ; même si les puristes jet­te­ront leur dévo­lu sur l’en­re­gis­tre­ment ber­li­nois des années Weimar. Wolf­gang Neuss,…

  • Art,  Avant-garde,  Critique,  Culture US underground,  édition,  Guy Debord,  La ville,  Littérature,  Livres,  Philosophie,  Sculpture,  Situationniste,  Vauban

    D’une ville idéale : Guy Debord à l’école imaginaire de Vauban

    On savait Guy Debord autant fas­ci­né par les mora­listes que par les grands théo­ri­ciens de la guerre (Clau­se­witz, offi­cier prus­sien qui tra­hit la Prusse pour la Rus­sie en 1812 et rédi­gea un manuel de guerre publié après sa mort par la volon­té de sa veuve ; mais aus­si Sun Tzu, offi­cier chi­nois dont l’exis­tence est sup­po­sée aux Ve et VIe siècles avant J.-C. et auteur du pre­mier trai­té de guerre connu). On sait désor­mais que la stra­té­gie qui l’a­mè­ne­ra bien plus tard a deve­nir l’in­ven­teur du Krieg­spiel (créé vers 1955, dont il dépose le bre­vet d’in­ven­teur dix ans plus tard, en 1965) était déjà un amour de jeunesse. Le pas­sion­nant Boris…

  • Affiche,  Art,  Art contemporain,  Art Nouveau,  Avant-garde,  Basse,  Contrebasse,  Disques,  Graphisme,  Klaus Voormann,  Musique,  Peinture,  Photographie,  Pianiste,  Psychédélique,  Rock,  The Beatles

    L’art de Klaus Voormann, cinquième Beatle

    Au milieu d’autres pré­ten­dants contrac­tuels (par­mi les­quels ceux de la pré­his­toire des Fab, Stuart Sut­cliffe, Pete Best, mais aus­si Billy Pres­ton qui n’é­tait pas cré­di­té sur Get Back et qui eut un rôle impor­tant dans les deux der­niers albums), Klaus Voor­mann fait figure de talent touche-à-tout dont l’ombre magique et ins­pi­ra­trice plane sur l’en­semble de leur pro­duc­tion, jus­qu’aux car­rières solo, comme un fil dissimulé. Klaus Voor­mann, né à Ber­lin et de natio­na­li­té alle­mande, ren­con­tré au cours des années ham­bour­geoises, en 1960, a d’a­bord exer­cé son talent de peintre et gra­phiste pour le compte du plus fameux qua­tuor de la per­fide Albion. Son œuvre toute de lignes noires pro­je­tées façon “Ser­gent-Major”…

  • Art,  Bibliothèques,  Cinéma,  Cinéma du réel,  Court-métrage,  Critique,  Expositions,  Livres,  Rétrospective

    Georges Rouquier à la Cinémathèque française

    Georges Rou­quier dont j’ai déjà par­lé l’an der­nier, fait l’ob­jet d’une rétros­pec­tive à la Ciné­ma­thèque fran­çaise de Ber­cy, du 18 au 30 novembre 2009. Belle occa­sion de renouer avec un ciné­ma aux fron­tières du docu­men­taire, qu’il s’a­gisse de longs métrages comme  les indis­so­ciables et dia­chro­niques Far­re­bique (1946) et Bique­farre (1983), SOS Naron­ha (1957), ou encore de courts-métrages savou­reux, comme Le Ton­ne­lier (1942), Le Maré­chal-fer­rant (1976). Je vou­drais évo­quer à ce sujet l’ex­cel­lente revue Images Docu­men­taires publiée par l’as­so­cia­tion Images en biblio­thèques, dont le numé­ro 64 (second semestre 2008) a été entiè­re­ment consa­cré au cinéaste avey­ron­nais : de nom­breux articles de Fran­çois Por­cile, des entre­tiens (la mani­feste influence de Fla­her­ty, Cha­plin), des recen­se­ments…

  • Affiche,  Art,  Blog,  Bootlegs,  Culture US underground,  Disques,  Droit d'auteur,  Festival,  Graphisme,  Internet et technologies,  Musique,  Psychédélique,  Rock,  Rolling Stones,  Spectacle,  Wolfgang's Vault

    Dans la crypte de Wolfgang

    Wolf­gang’s Vault est un site de dif­fu­sion de musique “live” en strea­ming, qui se pro­pose de déter­rer les bandes les plus mys­té­rieuses, les fameux boot­legs dont seuls ses tenan­ciers semblent déte­nir le secret quant à les dénicher. On peut notam­ment s’a­bon­ner à une news­let­ter heb­do­ma­daire, qui recense toutes les nou­velles bandes numé­ri­sées et dif­fu­sées sur Wolf­gang’s Vault (sec­tion “Concert Vault”). Une autre par­tie pro­pose des télé­char­ge­ments. D’autres sec­tions com­plètent l’offre autour de la musique : des vidéos inédites, des inter­views, des reliques en vente (vieux maga­zines, vieux tickets de concert, pro­duits déri­vés d’é­poque), des gale­ries de pho­tos, des pos­ters, un blog, un calen­drier des concerts à ave­nir aux États-Unis. La com­pa­gnie…

  • Affiche,  Art,  Chats,  Culture de l'écrit,  édition,  Graphisme,  Histoire du livre,  Lecture,  Librairie,  Livres,  Réalisme

    Champfleury, Les Chats

    Réédi­té par Ides & Calendes (1996) et Arléa (2004), Les Chats : his­toire, mœurs, obser­va­tions, anec­dotes est et demeure une des plus exquises obser­va­tion de l’in­tel­li­gence des chats, de leurs manières, atti­tudes et cou­tumes, par le plus grand lit­té­ra­teur féli­no­phile, Jules Hus­son, dit Champfleury. L’é­di­tion ori­gi­nale de Roth­schild (1869) com­por­tait des gra­vures d’É­douard Manet, Dela­croix, Vil­let-Leduc, et… Mérimée ! Un autre édi­teur, JMG Édi­tions, pro­pose depuis juin 2009 une édi­tion assor­tie de 52 dessins. Enfin, une carte d’in­vi­ta­tion pour l’ex­po­si­tion de Théo­phile-Alexandre Stein­lein (1894), que vous connais­sez déjà pro­ba­ble­ment pour être l’illus­tra­teur de la célèbre affiche du Chat Noir de Rodolphe Salis.

  • Art,  Art brut,  Avant-garde

    L’Art brut en Suisse

    Comme je l’avais rela­té dans un pré­cé­dent billet, le musée de la col­lec­tion de l’Art brut a été pour moi une décou­verte éton­nante, qui confirme ce que m’en disait Shi­ge­no­bu Gon­zal­vez « Le plus beau musée du monde ». Ce der­nier m’a éga­le­ment trans­mis récem­ment deux docu­men­taires issus des archives de la  Télé­vi­sion suisse romande (TSR). Le pre­mier (daté du 8 juillet 1965) est pré­sen­té par un jour­na­liste un peu aga­çant (et  condes­cen­dant à l’excès), Alexandre Bur­ger aux côtés de l’é­quipe de Pro­grès de la méde­cine, mais à la fois tout à sa tâche de repor­ter, met en image les pra­tiques artis­tiques innées de malades de la sec­tion psy­chia­trique de l’hô­pi­tal de Cery,…

  • Art,  Court-métrage,  Culture US underground,  Disques,  Fender,  Funk,  Guitare,  John Frusciante,  Musique,  Photographie,  Pianiste,  Psychédélique,  Rock

    Niandra LaDes, autoportrait de John Frusciante en Marcel Duchamp

    Bar­ney Hos­kyns ter­mi­nait en 1996 son ouvrage en forme d’his­toire de la scène cali­for­nienne du hard-bop au funk-metal et au gang­sta rap en pas­sant par big Mama Cass (The Mamas and the Papas) ou Jim Mor­ri­son, le spectre de la came tra­ver­sant bien sûr ce road movie tout en frag­ments anec­do­tiques : Wai­ting for the sun. L’un des évé­ne­ments nar­rés qui clôt ce por­trait musi­cal de Los Angeles est la mort tra­gique de Hil­lel Slo­vak en 1988, âgé alors de 26 ans, d’une injec­tion fatale d’hé­roïne. S’il avait su quel allait être le des­tin de son suc­ces­seur au sein de l’ins­ti­tu­tion funk-rock Red Hot Chi­li Pep­pers… Au moment même ou Hos­kyns…

  • Archives,  Art,  Asger Jorn,  Avant-garde,  Bibliothèques,  Critique,  Culture de l'écrit,  édition,  Figures de l'édition,  Guy Debord,  Histoire du livre,  Lecture,  Littérature,  Livres,  Philosophie,  psychogéographie,  Situationniste

    De Guy Debord, Asger Jorn, et d’une bibliothèque situationniste

    Le pro­jet d’anthologie des textes et œuvres[1] de Guy Debord a certes pris forme maté­riel­le­ment après sa mort, mais quoi qu’il en soit, on retrouve au long de sa tra­ver­sée du xxe siècle des indices, voire des preuves de son désir de « rete­nir » le savoir et les expé­riences accom­plies dans un geste d’archivation, voire dans le lieu de la conser­va­tion par excel­lence, la biblio­thèque[2]. Aus­si est-il néces­saire de sou­li­gner la pleine ambi­va­lence du terme. Car cette biblio­thèque est spi­ri­tuelle et méta­phy­sique et à la fois dou­ble­ment phy­sique : elle est dans tout livre en ce qu’elle a d’intertextuel, tout comme elle se construit dans le biblio­thê­khê ( en  grec : lieu de…


Deprecated: Directive 'allow_url_include' is deprecated in Unknown on line 0