• Basse,  Batteur,  Cinéma,  Disques,  Exploitation,  Festival,  Figures De La Soul,  Funk,  Musique,  Psychédélique

    I’m the son of a bad…

    J’en­vi­sage quelques pro­pos sur deux groupes négli­gés parce qu’ils ont assez mal pas­sé l’é­preuve du temps : The Bar-Kays (pour des rai­sons mul­tiples) et Kool & The Gang (l’al­bum épo­nyme de 1969, en particulier). En atten­dant, je vous laisse en com­pa­gnie des Bar-Kays au fes­ti­val Watts­tax en 1972, avec le ter­rible Lar­ry Dod­son au chant. J’ajoute une infor­ma­tion : le jeune Ver­non Burch qui joue de la gui­tare wah wah est âgé d’à peine 15 ans au moment du fes­ti­val. Il arrive donc devant Andy Fra­ser de Free qui joua à 16 ans au fes­ti­val de l’Île de Wight ! httpv://www.youtube.com/watch?v=pMw6GaA1-Ug

  • Art,  Cinéma,  Cinéma du réel,  Sociologie

    Le dyptique Farrebique/Biquefarre : Georges Rouquier

    Je viens de me vision­ner à nou­veau le Far­re­bique, de Georges Rou­quier (décou­vert en lisant Marc Ferro). Entre 1944 et 1945, il est allé mettre en scène et fil­mer les pay­sans du milieu dont il est issu, dans le Rouergue. Qu’on ne s’y meprenne pas : bien qu’ayant un style docu­men­taire, il s’a­git d’une “fic­tion réa­liste” jouée par des non-comé­diens. Trois géné­ra­tions vivent sous le même toit de ferme : Far­re­bique, et l’on par­tage la mai­son­née avec “Le Fabre” et sa fille, la “Fabrette”. Tous les aspects d’une pay­san­ne­rie dis­pa­rue y sont illus­trés : labour à la force des bœufs au joug, tra­vail du blé, pré­pa­ra­tion et cuis­son de pains (ces divines nour­ri­tures, au…


Deprecated: Directive 'allow_url_include' is deprecated in Unknown on line 0