• Affiche,  Art,  Blog,  Bootlegs,  Culture US underground,  Disques,  Droit d'auteur,  Festival,  Graphisme,  Internet et technologies,  Musique,  Psychédélique,  Rock,  Rolling Stones,  Spectacle,  Wolfgang's Vault

    Dans la crypte de Wolfgang

    Wolf­gang’s Vault est un site de dif­fu­sion de musique “live” en strea­ming, qui se pro­pose de déter­rer les bandes les plus mys­té­rieuses, les fameux boot­legs dont seuls ses tenan­ciers semblent déte­nir le secret quant à les dénicher. On peut notam­ment s’a­bon­ner à une news­let­ter heb­do­ma­daire, qui recense toutes les nou­velles bandes numé­ri­sées et dif­fu­sées sur Wolf­gang’s Vault (sec­tion “Concert Vault”). Une autre par­tie pro­pose des télé­char­ge­ments. D’autres sec­tions com­plètent l’offre autour de la musique : des vidéos inédites, des inter­views, des reliques en vente (vieux maga­zines, vieux tickets de concert, pro­duits déri­vés d’é­poque), des gale­ries de pho­tos, des pos­ters, un blog, un calen­drier des concerts à ave­nir aux États-Unis. La com­pa­gnie…

  • Disques,  Fender,  Gibson,  Guitare,  Jazz,  Led Zeppelin,  Les Paul,  Motown,  Musique,  Rock,  Rolling Stones

    Les was more !

    Les Paul, de son vrai nom William Les­ter Pol­fuss, émé­rite gui­ta­riste et inven­teur, com­pa­gnon de longue route de la firme Gib­son, vient de s’é­teindre à l’âge de 94 ans. Si on lui doit le modèle de gui­tare pro­duit par Gib­son, deve­nue à elle seule ex-aequo avec la toute aus­si mythique Fen­der Stra­to­cas­ter la plus fameuses des gui­tares élec­triques “solid body” (corps plein), Les Paul était éga­le­ment un fin connais­seurs d’ef­fets élec­tro­niques, qu’il uti­li­sait à satié­té (le Pul­ve­ri­zer, une sorte de géné­ra­teur de boucles échan­tillon­nées, pré­fi­gu­rait le Jam Man com­mer­cia­li­sé par Boss vers 1995). On lui doit aus­si une par­ti­ci­pa­tion remar­quable au déve­lop­pe­ment des tech­niques d’en­re­gis­tre­ment mul­ti­piste (pour mémoire, chez Motown, les…

  • Basse,  Contrebasse,  Disques,  Gainsbourg,  Musique,  Rock,  Rolling Stones

    Bill in the shadow

    Bill Wyman, le “Stone alone” comme il s’au­to­pro­clame dans sa propre bio­gra­phie, disait ne pas pou­voir jouer de basse Fen­der à dia­pa­son stan­dard (34 pouces, la dis­tance qui sépare le cor­dier de la pre­mière case du manche). Il regret­tait la taille de ses mains, qui ren­dait son jeu dif­fi­cile sur une grande basse. Il a donc jeté son dévo­lu sur une toute petite basse Fen­der Mus­tang Bass, lan­cée pour un mar­ché d’é­tu­diants et d’a­do­les­cents aux bras encore courts, voire pour les mômes. C’est la même basse que l’on entend au désas­treux fes­ti­val d’Al­ta­mont en 1969 (pas à cause de leur musique, voir le film des frères Maysles, Gimme Shel­ter) et…


Deprecated: Directive 'allow_url_include' is deprecated in Unknown on line 0