Warning: Constant ABSPATH already defined in /web4/dispatchbox/www/wp-config.php on line 26
avril 2013 - Dispatch/Box
  • Cinéma,  Critique,  Culture US underground,  Musique,  Psychédélique,  Rock

    Shuggie Otis, Sixto Rodriguez : deux sentiers de la perdition

    Ce n’est pro­ba­ble­ment pas une com­pa­rai­son qui tombe sous le sens : seule la conco­mi­tance de ces retours ines­pé­rés nous donnent l’oc­ca­sion de glo­ser. Je veux par­ler de Shug­gie Otis et de Six­to Rodriguez. Qu’ont-ils vrai­ment en com­mun ? Pas l’âge, en tout cas, puis­qu’onze ans les séparent. Ce qui est énorme quand on a vingt prin­temps. Cer­tai­ne­ment une approche œcu­mé­nique des cou­rants musi­caux qui tra­ver­sèrent leur temps et qui fondent cette res­pi­ra­tion éthé­rée qu’ils par­tagent. Tous deux puisent dans le folk rock, quitte à se faire éti­que­ter un peu vite psy­ché-rock. Mais Rodri­guez s’ancre dès l’o­ri­gine dans le pro­test song (le qua­li­fi­ca­tif me pique les yeux, tout comme la com­pa­rai­son du Figa­ro…