• Bibliothèques,  Citations,  Culture de l'écrit,  Écrire,  édition,  Histoire,  Lecture,  Librairie,  Littérature,  Livres,  Politique,  Traduction

    14 Ulica Próżna

    Pour Moni­ka Próch­nie­wicz. Ce qui va suivre est un témoi­gnage du “Cama­rade” Ber­nard Gold­stein (1889 – 1959). Le Cama­rade Ber­nard prit part à l’in­sur­rec­tion du Ghet­to de Var­so­vie, en tant que figure émi­nente du Bund (Union géné­rale des tra­vailleurs juifs de Litua­nie, de Pologne et de Rus­sie). Le Bund était une orga­ni­sa­tion sociale-démo­crate, juive anti­sio­niste, oppo­sée au bol­ché­visme. Elle prô­nait une culture juive dia­spo­rique, avec pour langue le yid­dish (yid­dish daytsh, forme de Hoch­deutsch enri­chi d’ap­ports hébreux et slaves).  Comme son frère d’armes et ami Marek Edel­man (1919 – 2009), autre figure majeure de l’in­sur­rec­tion du Ghet­to de Var­so­vie et de la résis­tance à la bar­ba­rie nazie, de cachette en cachette, de cave en…

  • Bibliothèques,  BNF,  Citations,  Critique,  Culture de l'écrit,  édition,  Guy Debord,  Histoire,  Histoire du livre,  Jaime Semprun,  Lecture,  Librairie,  Littérature,  Livres,  Politique éditoriale,  Satire,  Sculpture,  Situationniste

    Jaime Semprun (1947 – 2010)

    Mais quelques livres existent qui per­mettent d’a­per­ce­voir, comme en moins grand nombre cer­taines ren­contres, un monde plus abou­ti que l’in­fecte décom­po­si­tion présente. Jaime Sem­prun s’est éteint le 3 août 2010, dans la dis­cré­tion qui carac­té­ri­sait sa vie. Fils de l’é­cri­vain Jorge Sem­prun, il fut l’un des der­niers col­la­bo­ra­teurs de Guy Debord, par­ti­ci­pa au cata­logue Champ Libre en y publiant deux essais[1]. Il fon­da en 1984 (cf. le Dis­cours pré­li­mi­naire) la revue L’En­cy­clo­pé­die des nui­sances (15 fas­ci­cules publiés de 1984 à 1992, que l’on doit pou­voir encore se pro­cu­rer à la librai­rie de Jacques Noël, Un Regard Moderne, rue Gît-le-Cœur à Paris), qui devait étendre son acti­vi­té quelques années plus tard…

  • Architecture,  Art,  Art contemporain,  Bibliothèques,  Expositions,  Lecture,  Littérature,  Livres

    Rintala et Eggertsson – The Ark

    Les archi­tectes scan­di­naves Sami Rin­ta­la et Dagur Eggerts­son exposent au Vic­to­ria & Albert Museum de Londres une ins­tal­la­tion qui tient autant du châ­teau de cartes ou de la pyra­mide d’al­lu­mettes que de la biblio­thèque de Babel. “The Ark” est une éta­gère géante entiè­re­ment consti­tuée de pin, que l’ont visite par un esca­lier cen­tral. À chaque palier (je ne les ai pas comp­tés), on peut s’as­seoir sur un banc recou­vert d’une sorte de mou­moute, et éven­tuel­le­ment, lire. Atten­tion, cette struc­ture est fra­gile, aus­si ne peut-on y accé­der simul­ta­né­ment que par groupes de quatre per­sonnes. J’al­lais oublier : la struc­ture n’est gar­nie que d’ou­vrages de poche (paper­backs). L’in­ten­tion, semble-t-il, est de cana­li­ser dans un…

  • Art,  Asger Jorn,  Avant-garde,  Bertolt Brecht,  Bibliothèques,  Citations,  Culture US underground,  Écrire,  édition,  Folk Rock,  Histoire,  Jazz,  La ville,  Lecture,  Littérature,  Livres,  Musique,  Psychédélique,  psychogéographie,  Québec,  Rock,  Rock critic,  Rolling Stones,  Situationniste,  Spectacle,  Théâtre

    Patrick Straram, index/indices

    Patrick Stra­ram (Paris, 12 jan­vier 1934 – 3 mars 1988) est un écri­vain qué­bé­cois d’o­ri­gine fran­çaise qui a par­ti­ci­pé à l’a­ven­ture de l’in­ter­na­tio­nale let­triste de 1950 à 1953. On lui doit, pas­sée cette courte période – mise en lumière à par­tir de docu­ments inédits en 2006 dans une pers­pec­tive de dépas­se­ment du “debor­do­cen­trisme” de l’in­ter­na­tio­nale let­triste et a for­tio­ri de l’in­ter­na­tio­nale situa­tion­niste –, des ouvrages consa­crés à la lit­té­ra­ture (le théâtre sur­tout et des poèmes consub­stan­tiels à la musique qu’il affec­tion­nait. Il emprun­ta, dans la der­nière par­tie de sa vie (l’é­poque “hip­pie” qué­bé­coise de Stra­ram, pour rac­cour­cir) à Boris Vian, autre grand ama­teur de jazz, le pseu­do­nyme de Bison Ravi…

  • Bibliothèques

    Montréal, Grande Bibliothèque

    La Grande Biblio­thèque de Mont­réal vient de fêter ses 5 ans. Elle est la biblio­thèque la plus visi­tée de toute le monde fran­co­phone, chose peu sur­pre­nante au vu de ses mis­sions qui sont tout à fait com­pa­rables à celle de la BNF à Paris, si l’on excepte qu’elle coopère direc­te­ment au sein de la Biblio­thèque natio­nale et archives du Qué­bec (BAnQ, en effet, de l’autre côté de l’At­lan­tique ces deux “corps” pro­fes­sion­nels sont moins dis­tincts qu’en France) avec le sec­teur archives et patri­moine ; et que par ailleurs elle auto­rise le prêt de docu­ments (un peu comme si le haut-de-jar­din de la BNF auto­ri­sait la sor­tie de documents). L’an­té­cé­dent fran­çais BNF,…

  • Bibliothèque numérique,  Bibliothèques,  Culture de l'écrit,  Droit d'auteur,  e-Litterature,  Ebook,  Écrire,  édition,  Geek,  Histoire du livre,  Internet et technologies,  Lecture,  Librairie,  Linux,  Littérature,  Livres,  Logiciel Libre,  Traitement de l'information

    Lire à Bamako : “La Source”

    C’est l’entreprise d’un libraire de Bama­ko (Mali), Kona­té Brou­laye, qui, accom­pa­gné d’une asso­cia­tion d’informaticiens, pro­pose une « sta­tion ser­vice » numé­rique à ses clients : “La Source”. Pour ce faire, une borne très sim­pli­fiée contient un ordi­na­teur sous sys­tème Linux (ici, Ubun­tu : l’origine ban­toue de ce mot dési­gnant l’être comme exis­tant par rap­port à ce que sont les autres) et un port USB pour char­ger ses docu­ments, ses logi­ciels libres. Bref, en Afrique, on fait avec ce qu’on a et ça marche plu­tôt bien ! httpv://www.youtube.com/watch?v=qtOyf5_gh4Y En prin­cipe, il ne s’agit, comme le montre cet extrait, que de pro­po­ser des conte­nus libres de droits : livres du domaine public, logi­ciels libres, Wiki­pé­dia… Mais rela­ti­vi­sons : où par­fois…

  • Bibliothèques,  Critique,  Nouvelles fraîches,  Politique,  Traitement de l'information

    Sordide réhabilitation

    Le pati­bu­laire Vik­tor Ioucht­chen­ko, chef de l’État ukrai­nien vient de por­ter aux nues le col­la­bo­ra­tion­niste Ste­pan Ban­de­ra (1909 – 1959). Il n’a­vait sans doute pas rêvé meilleure sor­tie poli­tique. Peut-être une irré­sis­tible envie de dan­ser le “Nazi Rock” ? Je n’ai pas par­ti­cu­liè­re­ment eu écho de cette sinistre affaire (si la presse natio­nale en a par­lé, mer­ci de me le signa­ler), n’eussé-je cher­ché quelque infor­ma­tion d’après une notice conser­vée à la Biblio­thèque de docu­men­ta­tion inter­na­tio­nale contem­po­raine (BDIC). En effet, le pré­sident ukrai­nien a déci­dé de lui confé­rer le sta­tut, ou plu­tôt la « digni­té » de « héros d’Ukraine » ce 22 jan­vier 2010. On le ver­rait plu­tôt au som­met du Gol­go­tha, le retour cyclique des temps troubles…

  • Bibliothèques,  Citations,  Critique,  édition,  Histoire du livre,  Lecture,  Librairie,  Littérature,  Livres,  Politique,  Satire

    Schwob et Bertillon

    J’ai évo­qué, à l’oc­ca­sion de mon pas­sage à Lau­sanne et de la visite de l’ex­po­si­tion du Musée de l’É­ly­sée, le cri­mi­no­logue pion­nier Alphonse Ber­tillon. Par hasard, à la lec­ture des Mœurs des Diur­nales. Trai­té de jour­na­lisme de Mar­cel Schwob (sous le pseu­do­nyme de Loy­son-Bri­det), je tombe sur le cha­pitre inti­tu­lé “De la science”. Bien enten­du, je ne peux que vous encou­ra­ger à jeter un œil à cet ouvrage, ou mieux, à l’ac­qué­rir. Les Édi­tions des Cendres l’ont réédi­té dans la col­lec­tions “Oubliettes” à 2000 exem­plaires en 1985. Pour les plus biblio­philes d’entre vous, Syl­vain Gou­de­mare (schwo­bien devant l’é­ter­nel, voir l’é­di­tion Phé­bus et aus­si Shige Gon­zal­vez qui a par­lé récem­ment des tré­sors…

  • Art,  Bibliothèques,  Cinéma,  Cinéma du réel,  Court-métrage,  Critique,  Expositions,  Livres,  Rétrospective

    Georges Rouquier à la Cinémathèque française

    Georges Rou­quier dont j’ai déjà par­lé l’an der­nier, fait l’ob­jet d’une rétros­pec­tive à la Ciné­ma­thèque fran­çaise de Ber­cy, du 18 au 30 novembre 2009. Belle occa­sion de renouer avec un ciné­ma aux fron­tières du docu­men­taire, qu’il s’a­gisse de longs métrages comme  les indis­so­ciables et dia­chro­niques Far­re­bique (1946) et Bique­farre (1983), SOS Naron­ha (1957), ou encore de courts-métrages savou­reux, comme Le Ton­ne­lier (1942), Le Maré­chal-fer­rant (1976). Je vou­drais évo­quer à ce sujet l’ex­cel­lente revue Images Docu­men­taires publiée par l’as­so­cia­tion Images en biblio­thèques, dont le numé­ro 64 (second semestre 2008) a été entiè­re­ment consa­cré au cinéaste avey­ron­nais : de nom­breux articles de Fran­çois Por­cile, des entre­tiens (la mani­feste influence de Fla­her­ty, Cha­plin), des recen­se­ments…

  • Archives,  Art,  Asger Jorn,  Avant-garde,  Bibliothèques,  Critique,  Culture de l'écrit,  édition,  Figures de l'édition,  Guy Debord,  Histoire du livre,  Lecture,  Littérature,  Livres,  Philosophie,  psychogéographie,  Situationniste

    De Guy Debord, Asger Jorn, et d’une bibliothèque situationniste

    Le pro­jet d’anthologie des textes et œuvres[1] de Guy Debord a certes pris forme maté­riel­le­ment après sa mort, mais quoi qu’il en soit, on retrouve au long de sa tra­ver­sée du xxe siècle des indices, voire des preuves de son désir de « rete­nir » le savoir et les expé­riences accom­plies dans un geste d’archivation, voire dans le lieu de la conser­va­tion par excel­lence, la biblio­thèque[2]. Aus­si est-il néces­saire de sou­li­gner la pleine ambi­va­lence du terme. Car cette biblio­thèque est spi­ri­tuelle et méta­phy­sique et à la fois dou­ble­ment phy­sique : elle est dans tout livre en ce qu’elle a d’intertextuel, tout comme elle se construit dans le biblio­thê­khê ( en  grec : lieu de…