• Basse,  Contrebasse,  Disques,  Gainsbourg,  Industrie musicale,  Musiciens anonymes,  Musique,  Musique populaire,  Production musicale,  Psychédélique,  Rock

    Dave Richmond, bassiste de Histoire de Melody Nelson de Gainsbourg

      J’ai creu­sé cette affaire pen­dant plus de dix années. En l’ab­sence totale de cré­dits d’in­ter­pré­ta­tion (le livret est mutique), de nom­breuses hypo­thèses ont cir­cu­lé sur l’i­den­ti­té des musi­ciens assu­rant la ryth­mique de His­toire de Melo­dy Nel­son, ce flop com­mer­cial pas­sé inaper­çu en 1971 mais por­té aux nues dès les années 1990 pour atteindre le sta­tut “cultis­sime” dans les années 2000. Or, en 2011, à l’oc­ca­sion de recherches ico­no­gra­phiques pour l’illus­tra­tion d’un cof­fret, des pho­to­gra­phies de Gains­bourg au stu­dio Marble Arch ont refait sur­face. Il s’a­git des cli­chés réa­li­sés et conser­vés par Tony Frank des­ti­nés à illus­trer le livret de l’al­bum. Point de Her­bie Flo­wers, mais un Gains­bourg don­nant des…

  • Basse,  Batteur,  Contrebasse,  Figures De La Soul,  Musique,  Soul Music

    Average White Band : Scot-Soul

    AWB, ce sont d’a­bord deux gueules. Il y a d’a­bord cette voix arrière-gut­tu­rale qui cherche le timbre d’un sax ou peut-être bien celui d’un chat de gout­tière. Oui, c’est le roux Hamish Stuart qui fait l’as­cen­seur entre ses deux octaves. Un voix souple, ronde, jamais nasillarde, presque fémi­nine. Il y a cette com­plé­men­ta­ri­té presque impos­sible à déter­mi­ner, à contin­gen­ter. Oui, Hamish Stuart et Alan Gor­rie forment un duo de lea­ders, alter­nant les cou­plets et leurs ins­tru­ments. Gor­rie à la voix plus écor­chée, Stuart est plus soul. Roger Ball (saxophone/claviers) les aide à char­pen­ter ces mor­ceaux issus de thèmes bro­dés pen­dant des jam ses­sions. L’exemple de School­boy Crush est par­fait à…

  • Basse,  Contrebasse,  Histoire de basses

    La contrebasse selon Berlioz

      Hec­tor Ber­lioz, dans son Trai­té d’ins­tru­men­ta­tion (édi­tion revue et aug­men­tée de 1855, Hen­ry Lemoine & Cie Édi­teurs), aborde, dans le cha­pitre dédié aux cordes, le rôle de la contre­basse. Il est inté­res­sant qu’il situe la contre­basse dans l’or­chestre comme un ins­tru­ment devant être plei­ne­ment pen­sé par le com­po­si­teur. En effet, la contre­basse est un ins­tru­ment sur lequel il est dif­fi­cile d’être véloce (encore bien davan­tage qu’au vio­lon­celle, qui lui com­porte la dif­fi­cul­té des doig­tés cau­sée par l’ac­cor­dage des cordes en quintes), sans aller jus­qu’au dédain qui sai­sit le contre­bas­siste de Süs­kind. Sans être trop sim­pli­fi­ca­teur, le com­po­si­teur doit pen­ser à l’exé­cu­tion sur cet ins­tru­ment, notam­ment lors­qu’il s’a­git d’ap­por­ter des…

  • Basse,  Contrebasse,  Fender,  Figures De La Soul,  Guitare,  Jazz,  Rock

    Edgar Willis, Barry Rillera et Ray Charles jouent Fender

    C’est une publi­ci­té d’é­poque de Fen­der, Edgar Willis est l’un des pre­miers bas­sistes de rhythm and blues à adop­ter la basse Fen­der en com­plé­ment de sa tra­di­tion­nelle contre­basse. Contre­bas­siste natif de Pitts­burgh, il intègre l’or­chestre de Ray Charles, l’é­vo­lu­tion des ins­tru­ments ampli­fiés dans la musique afro-amé­ri­caine le pous­sant à cette conver­sion. Le modèle est une Fen­der Jazz Bass typique de 1966, ce qui nous per­met de dater de façon assez cer­taine cette réclame. Edgar Willis est un grand nom mais il est bien oublié. Il suf­fit de voir l’ar­ticle an anglais sur Wiki­pe­dia, qui tient en une ligne.

  • Afro-Beat,  Basse,  Batteur,  Contrebasse,  Disques,  Fender,  Figures De La Soul,  Guitare,  Hip Hop,  Histoire de basses,  Jazz,  Musique

    Le pouce de Fred Thomas

    “Le faire jus­qu’au tré­pas”, telle est la devise du big band soul pro­duit et emme­né par James Brown, The JB’S (Doing it to death), paru sur le label People en 1973. Les frères Phelps et Boot­sy Col­lins ont déjà quit­té le groupe en proie aux crises méga­lo­ma­niaques et au carac­tère diri­giste de Brown. Une note mal pla­cée ou fausse et les musi­ciens hyper­syn­chrones se voient congé­diés. On retrouve les légen­daires cuivres : Maceo Par­ker au saxo­phone ténor (qui orga­nise la cor­diale dis­si­dence qui a pro­duit paral­lè­le­ment son exquis Maceo & All The King’s Men en 1970) et Fred Wes­ley au trom­bone diabolique. Que de pépites dans ce style soul-funk “pri­mi­tif”, mar­qué…

  • Bar-Kays,  Basse,  Batteur,  Contrebasse,  Culture US underground,  Disques,  Donny Hathaway,  Fender,  Figures De La Soul,  Funk,  Gibson,  Lecture,  Livres,  Marvin Gaye,  Motown,  Musique,  Rock,  Rock critic,  Stax,  Violin Bass,  Wattstax

    Fame Recording Studios

    Mem­phis, ce n’est pas seule­ment la ville d’El­vis Pres­ley. Ce n’est pas uni­que­ment ce train du mys­tère auquel Jar­musch ren­dit hom­mage par un brillant trip­tyque ciné­ma­to­gra­phique en 1989. Dans le sillon de Stax, de petits stu­dios essaiment dans l’é­tat voi­sin du Ten­nes­see, l’A­la­ba­ma. Un docu­men­taire exhu­mé des archives de Stax Records, qui date de 1969, fait la lumière sur l’al­chi­mie du stu­dio Fame. On y voit Boo­ker T. and the MG’s (par­mi eux, l’é­minent co-auteur gui­ta­riste-arran­geur-com­po­si­teur d’O­tis Red­ding, Steve Crop­per, Donald “Duck” Dunn le bas­siste fré­tillant, Al Jack­son le magni­fique, etc.), mais aus­si Isaac Hayes, com­po­si­teur-pia­niste-arran­geur pas tout à fait sous les feux de la rampe à l’é­poque, en train de…

  • Basse,  Contrebasse,  Fender,  Figures De La Soul,  Funk,  Histoire de basses,  Jazz,  Motown,  Musique,  Violin Bass

    Bassmen !

    La Fen­der Pre­ci­sion Bass 1951 (publi­ci­té Fen­der datée de 1952) “Bas­sistes ! Jouez une basse Fen­der Pre­ci­sion ori­gi­nale et son ampli­fi­ca­teur Bassman” Excellent son de basse Volume excep­tion­nel Manche fret­té Tou­cher facile Moins dif­fi­cile qu’une vieille contrebasse Faci­le­ment transportable Poids plume Tona­li­té et volume pour toutes les exi­gences de jeu Main­te­nance rapide      

  • Basse,  Batteur,  Contrebasse,  Fender,  Figures De La Soul,  Funk,  Guitare,  Histoire de basses,  Jazz,  Marvin Gaye,  Motown,  Musique,  Pianiste,  Rolling Stones,  The Beatles

    Bob Babbitt

    Il est né Robert Krei­nar à Pitts­burgh (Penn­syl­va­nie), on dit de lui qu’il fût un ancien cat­cheur.  Après une ado­les­cence pas­sée à étu­dier la musique clas­sique, Bob Bab­bitt apprend la contre­basse du haut de ses 15 ans (il est déjà, à cette époque, d’une cor­pu­lence impres­sion­nante) et joue dans l’or­chestre de son lycée puis dans de mul­tiples pubs. Deux ans plus tard, à l’oc­ca­sion d’un concert, il découvre les pos­si­bi­li­tés infi­nies offertes par la puis­sance de la basse élec­trique Fen­der et décide, clair­voyant, d’é­chan­ger sa grand’ mère acous­tique contre une Fen­der Jazz Bass (à laquelle il pré­fé­re­ra fina­le­ment la Fen­der Pre­ci­sion Bass). Puis, c’est le départ pour Detroit, quelque 400km plus…

  • Basse,  Batteur,  Contrebasse,  Culture US underground,  Disques,  Fender,  Figures De La Soul,  Funk,  Guitare,  Hip Hop,  Jazz,  Les Paul,  Motown,  Musique,  Pianiste,  Stax,  Vincent Sermet

    Sir Joe Quarterman à Paris

    Le vété­ran du funk pion­nier était de pas­sage en région pari­sienne (Bobi­gny le 17/02/2011 puis Ivry le 18/02/2011), fait assez extra­or­di­naire pour être signa­lé quand on sait que l’homme, Sir Joe Quar­ter­man, s’est reti­ré de l’in­dus­trie musi­cale après un LP mythique sor­ti chez GSF Records en 1973 (avant qu’il ne bouge chez Mer­cu­ry), accom­pa­gné de singles EP excep­tion­nels, tels que le joyau Get Down Baby, épique titre en deux par­ties s’il en est. Las, si notre Sir Joe affiche une pêche stu­pé­fiante pour son âge, le groupe qu’il se targue d’a­voir trié sur le volet, “The Jeze­bel Sex­tet” (cen­sé rem­pla­cer les Spee­do­me­ters qui semblent occu­pés ou congé­diés ?)  se montre d’une…

  • Basse,  Contrebasse,  Disques,  Fender,  Figures De La Soul,  Motown,  Musique,  Pianiste

    “Willie Weeks Y’all!”

    The Badest bass player in the coun­try, Willie Weeks y’all ! C’est de cette manière enthou­siaste (avant même de com­men­cer à par­ler, il lâche un “Ha !” appro­ba­teur) et sans équi­voque que le légen­daire Don­ny Hatha­way (non pas légen­daire parce que mort trop tôt et bru­ta­le­ment, mais parce que tou­ché par la grâce, CQFD) fait l’é­loge de ce jeune bas­siste pro­dige venu de Salem­burg, North Carolina. Willie Weeks n’a que 25 ans lors­qu’il accom­pagne, en bas­siste dis­cret mais d’une soli­di­té héri­tée tout droit de Jamer­son, le trou­blant et trou­blé Don­ny Hatha­way. Il l’a racon­té lui-même, cette invi­ta­tion de l’im­pé­tueux Don­ny Hatha­way le pré­sen­tant comme le bas­siste “le plus chan­mé” du pays,…


Deprecated: Directive 'allow_url_include' is deprecated in Unknown on line 0