Warning: Constant ABSPATH already defined in /web4/dispatchbox/www/wp-config.php on line 26
octobre 2019 - Dispatch/Box
  • Disques,  Musique,  Musique française,  Musique populaire

    Qui est donc “Pa Sucordoze” ?

    À propos d’un air de Jules Arlanda Voi­là un nom qui ne dira pas grand chose au pro­fane.  À La Réunion, ceux qui connaissent et chan­tonnent le plus grand suc­cès de Jules Arlan­da (1923 – 2010) inter­pré­té par Pier­rette Payet, Quand li mett’ son mou­lure (en fran­çais “quand il met ses beaux sou­liers”, autre­fois connue sous le titre Ti Roger), connaissent l’ex­pres­sion qui ponc­tuent le refrain mélan­co­lique (c’est bien un regard sur le pas­sé des bals la pous­sière qui est por­té) : “Comme dans l’temps Pa Sucor­doze”. Sorti de l’imaginaire de Georges Fourcade C’est dans le théâtre de say­nètes du chan­son­nier Georges Four­cade (1884 – 1962) que je suis allé cher­cher l’o­ri­gine de cette…

  • Basse,  Clavier,  Figures De La Soul,  Funk,  Hip Hop,  Industrie musicale,  Jazz,  Musique,  Musique populaire,  Pianiste,  Production musicale,  Soul Music

    Patrice Rushen : don’t forget her not(e)s

    C’est à seule­ment 19 ans que Patrice Louise Rushen publie son pre­mier album de jazz groo­vy, inti­tu­lé Pre­lu­sion, en 1974 chez Pres­tige Records. Des débuts jazz précoces Un album entiè­re­ment ins­tru­men­tal, qui reprend la figure de l’o­dys­sée groo­vy, comme ont pu le faire quelques années aupa­ra­vant l’or­ga­niste Jim­my Smith (pen­sons au mémo­rable Roots Down) ou Grant Green sur son groo­vy Live at the Ligh­thouse, voire même le Kool Jazz de Kool and The Gang. Pour ce qui est des musi­ciens pré­sents sur l’al­bum, tenez-vous bien, le cas­ting est de qualité : Patrice Rushen – voix, pia­no, pia­no élec­trique Rhodes, syn­thé­ti­seur ARP, clavinet Tony Dumas – basse élec­trique, contrebasse Leon “Ndu­gu” Chan­cler –…

  • Musique,  Production musicale

    Quand Carrousel tournait

    L’his­toire a sou­vent été répé­tée, quand on aborde le tour­nant des années 1980 pris par le maloya élec­trique. Il est vrai que Car­rou­sel était une for­ma­tion exclu­sive et inédite à La Réunion, par son désir d’in­no­ver et d’ex­plo­rer. On a sou­vent, semble-t-il, can­ton­né le groupe à une ver­sion un peu essouf­flée des Caméléons. Un groupe à part entière Après le départ d’Alain Péters aux bal­bu­tie­ments, la for­ma­tion, sous la hou­lette de Loy Ehr­lich, trouve ses membres per­ma­nents et son rythme de croi­sière. Dans un sens, on peut s’af­fli­ger que le titre de ce repor­tage dif­fu­sé le 30 novembre 1982 dans l’é­mis­sion Bleu Outre-Mer (RFO) et archi­vé par l’I­NA en 2017,…