• Avishai Cohen,  Basse,  Batteur,  Contrebasse,  Disques,  Jazz,  Musique,  Pianiste

    Avishai Cohen conquiert le Jazz Festival à La Défense

    Après quelques doutes sur la météo tout au long de la semaine, c’est fina­le­ment sous un ciel radieux et un soleil de plomb qu’Avi­shai Cohen et son groupe ont enta­mé leur set. Sou­ve­nons-nous, Avi­shai était déjà pas­sé par l’es­pla­nade en juin 2007, c’é­tait en pleine semaine à 13h, il y avait tout au plus deux cen­taines de per­sonnes amas­sées devant la scène, avec quelques badauds typiques de ce lieu pas vrai­ment cha­leu­reux : cour­tiers en assu­rances en smo­king et sand­wich à la main, employés des com­merces du coin… Bref, il semble qu’A­vi­shai n’en ait pas gar­dé un sou­ve­nir impé­ris­sable, d’au­tant plus que sa pres­ta­tion avait été misé­ra­ble­ment ponc­tuée des coups de mar­teaux-piqueurs…

  • Batteur,  Blogosphère,  Contrebasse,  Disques,  Jazz,  Led Zeppelin,  Livres,  Motown,  Musique,  Psychédélique,  Rock

    Vincent Segal parle de Dazed and Confused

    Ça remonte à 2004. Vincent Segal (fameux vio­lon­cel­liste, bas­siste et touche à tout : Mat­thieu Che­did, Elvis Cos­tel­lo, Dick Anne­garn…) parle dans l’é­mis­sion de Fran­çois Bon Chiens noirs des seven­ties (dif­fu­sée sur France Culture). Le texte de Fran­çois Bon accom­pa­gné d’un extrait de Vincent Segal, au vio­lon­celle et sam­pleur… c’est sur le Tiers Livre ! Pour moi, la par­tie la plus réus­sie de l’ou­vrage de Fran­çois Bon est l’émou­vant por­trait qu’il dresse de John Bon­ham, de loin le plus abou­ti de son ouvrage. Le plus bel hom­mage que j’ai pu lire au meilleur bat­teur de tout le rock n’ roll, qui figure dans son livre Rock n’ Roll, un por­trait de Led…

  • Bar-Kays,  Basse,  Batteur,  Cinéma,  Critique,  Disques,  Festival,  Figures De La Soul,  Funk,  Guy Debord,  Jazz,  Musique,  Pianiste,  Psychédélique,  Stax,  Wattstax

    The Bar-Kays : d’Otis au funk synthétique doublé nylon

    D’a­bord, bien dis­tin­guer les Bar-Kays (sorte de défor­ma­tion orale du rhum blanc “Bacar­di”, leur bois­son favo­rite, dit-on) des Mar-Keys, l’autre for­ma­tion à mul­tiples télé­sco­pages de musi­ciens bien connus de la mai­son (Dunn, Crop­per, Hayes, Jack­son Jr. …). La pre­mière mou­ture des Bar-Kays com­prend Jim­my King (gui­tare), Ron­nie Cald­well (orgue), Pha­lon Jones (Saxo­phone), Ben Cau­ley (Trom­pette), James Alexan­der (basse) et Carl Cun­nin­gham (bat­te­rie). Pro­fes­sion­nels à 17 ans chez Stax, la mai­son fon­dée par les frère et sœur Jim Ste­wart et Estelle Axton (d’où l’apocope/aphérèse sur les noms, ST-AX), ils s’im­prègnent de leurs aînés issus de la for­ma­tion Mar-Keys et sur­tout de Boo­ker T. & The MG’s qui sera le qua­tuor sobre et groo­vy…

  • Blog,  Blogosphère,  Internet et technologies,  Nouvelles fraîches,  Traitement de l'information

    Les vidéos en streaming : contenus et copyrights

    Par­cou­rant l’en­semble de mes billets, je constate, sans trop de sur­prise, que bon nombre de vidéos issues de sites comme you­tube ou dai­ly­mo­tion ont été désac­ti­vées à la demande des ayant-droits ou des mai­sons de disques/ de pro­duc­tion. Par­fois, l’a­dresse url est tout sim­ple­ment inac­tive parce que l’u­sa­ger l’a effa­cée. Il ne va donc pas être facile de par­ler confor­ta­ble­ment de musique, sur­tout quand elle a un aspect visuel. Pour le moment, j’es­saie de véri­fier les liens (sur 80 billets c’est du bou­lot de véri­fier la vali­di­té de chaque adresse, j’i­ma­gine la suite), mais tout ça risque de deve­nir com­plexe, je vais mal­heu­reu­se­ment devoir me limi­ter.  Peut-être qu’un prin­cipe de…

  • Art,  Art contemporain,  Avant-garde,  Bibliothèques,  BNF,  Cinéma,  Critique,  Culture de l'écrit,  Culture US underground,  Disques,  Expositions,  féminisme,  Festival,  Figures De La Soul,  Funk,  Jazz,  Musique,  Politique,  Psychédélique,  Rock

    A retenir : expositions et conférences

    Comme je les ai lis­tées dans mon télé­phone, j’en pro­fite pour les par­ta­ger, et m’en refaire du même coup un aide-mémoire. Tout d’a­bord, au Quai Bran­ly, “Un siècle de Jazz”, qui se ter­mine le 28 juin 2009, dépêchez-vous ! L’expo­si­tion Tati est tou­jours en cours à la Ciné­ma­thèque française. La ville de Paris pré­sente une expo­si­tion sur William Blake (pro­jec­tion de Dead Man de Jim Jar­musch – la BO est signée Neil Young – les 20 et 27 juin 2009 à 15h), voir aus­si le blog de Shige Gon­zal­vez, au Petit Palais et pro­longe celle sur le Petit Nico­las à l’Hô­tel de Ville. Les femmes artistes sont au Centre Pom­pi­dou : Elles. Pour…

  • Bibliothèques,  BNF,  Culture de l'écrit,  Histoire du livre,  Humoriste,  Jazz,  Livres

    La Bibliothèque nationale de France vue par les Deschiens

    Un sketch vrai­ment tor­dant qui n’a pas été réédi­té en DVD. On connais­sait le brû­lot de Man­do­sio chez l’En­cy­clo­pé­die des Nui­san­ces¹, voi­ci l’in­cré­dule mon­sieur Morel qui n’a jamais vu une “bibiyo­thèque en verre de soisss­sante mèt’ de haut”! httpv://www.youtube.com/watch?v=amkSrfTts8Q&feature=related ¹ Jean-Marc Man­do­sio, L’Ef­fon­dre­ment de la Très Grande Biblio­thèque natio­nale de France. Ses causes, ses consé­quences, Paris, Ency­clo­pé­die des Nui­sances, 1999.

  • Écrire,  Nouvelles fraîches

    Un an de carnet de notes

    Voi­là, tout a com­men­cé l’an der­nier, un 22 mai 2008 pour être pré­cis. À ce moment là, écrire m’ef­frayait encore assez, j’a­vais com­men­cé par ouvrir un modeste blog­spot… Je par­tais du constat – sim­pliste – qu’au­jourd’­hui tout le monde veut avoir droit à écrire quelque chose ; or toutes ces choses qui me sem­blaient dépour­vues de valeur allaient-elles deve­nir aus­si mon écueil ? Un an après, on se rend  compte que l’on peut outre­pas­ser un sen­ti­ment de n’a­voir rien à par­ta­ger : bien au contraire, blo­guer, c’est apprendre à vivre. En conclu­sion, je ne pen­sais pas en arri­ver là, mais je suis très atta­ché à ce blog, j’es­père qu’il va vite s’é­tof­fer de mille…

  • Avant-garde,  Critique,  Lecture,  Librairie,  Livres,  Philosophie,  Politique,  Sinologie,  Sociologie

    Chez Ivréa

    J’ai l’ha­bi­tude de me rendre à la librai­rie Ivréa, tenue place Paul-Pain­le­vé (juste à côté des édi­tions Lia­na Lévi) par Loren­zo Valen­tin avec l’aide de quelques personnes. Si vous n’y êtes jamais allés, je vous y invite, on y trouve uni­que­ment les ouvrages du fonds Champ Libre/Gérard Lebovici/Ivréa, ain­si qu’un cata­logue Ivréa 2009, tou­jours impri­mé sur presses typo­gra­phiques à l’Haÿ-les-Roses (est-ce que ces presses appar­tiennent à l’En­cy­clo­pé­die des Nui­sances ? En tout cas, l’EdN et Ivréa y impriment avec une qua­li­té analogue). Par ailleurs vous y déni­che­rez un cer­tain nombre d’ou­vrages défraî­chis à prix d’a­mi, ne vous pri­vez pas de la tra­duc­tion d’Or­well par Jean Quéval. Une bonne nou­velle (voir pho­to)…