• Clavier,  Disques,  Figures De La Soul,  Funk,  Jazz,  Musique,  Musique populaire,  Production musicale

    George Duke : le bâton du duc

    Il est l’homme au sou­rire éter­nel. Le key­ta­riste émé­rite. Le pia­niste de jazz cou­pable de délit de funk music. La scène jazz lui reproche de s’a­bais­ser à une musique trop lisse, sinon insi­pide et com­mer­ciale. Lui s’en fout, il est heu­reux, il brille. Le Japon l’acclame. En 1983, star incon­tes­tée au Pays du soleil levant, il emmène un cas­ting de poin­tures (Paul Jack­son à la gui­tare, Louis John­son à la basse, Steve Fer­rone à la bat­te­rie) pour des concerts magis­traux. Il est bien plus que le musi­cien. Il est LE maître de céré­mo­nie. Le Duc. Celui d’a­près Elling­ton : le Duc élec­tro­nique au sceptre, son Dukey Stick (une des titres les…

  • Basse,  Clavier,  Figures De La Soul,  Funk,  Hip Hop,  Industrie musicale,  Jazz,  Musique,  Musique populaire,  Pianiste,  Production musicale,  Soul Music

    Patrice Rushen : don’t forget her not(e)s

    C’est à seule­ment 19 ans que Patrice Louise Rushen publie son pre­mier album de jazz groo­vy, inti­tu­lé Pre­lu­sion, en 1974 chez Pres­tige Records. Des débuts jazz précoces Un album entiè­re­ment ins­tru­men­tal, qui reprend la figure de l’o­dys­sée groo­vy, comme ont pu le faire quelques années aupa­ra­vant l’or­ga­niste Jim­my Smith (pen­sons au mémo­rable Roots Down) ou Grant Green sur son groo­vy Live at the Ligh­thouse, voire même le Kool Jazz de Kool and The Gang. Pour ce qui est des musi­ciens pré­sents sur l’al­bum, tenez-vous bien, le cas­ting est de qualité : Patrice Rushen – voix, pia­no, pia­no élec­trique Rhodes, syn­thé­ti­seur ARP, clavinet Tony Dumas – basse élec­trique, contrebasse Leon “Ndu­gu” Chan­cler –…

  • Basse,  Funk,  Motown,  Musique,  Soul Music

    Robert Palmer

    Je ne pou­vais m’empêcher de par­ler un peu de Robert Pal­mer. Mon enfance mar­quée par l’ins­tru­men­ta­tion de John­ny & Mary pour la publi­ci­té des auto­mo­biles Renault 9 et 11 en 1987 ain­si que l’illus­tra­tion sonore pour la bière Hei­ne­ken avec Eve­ry Kin­da People (excellent titre par ailleurs) ne m’a­vaient pas lais­sé ima­gi­ner la créa­ti­vi­té et la mul­ti­pli­ci­té des genres musi­caux qu’il avait appro­chés et dans les­quels il avait, in fine, sou­vent excellé. Et puis, en fan des Meters de la Nou­velle-Orléans, ces par­rains du funk dépouillé qui puisent aux racines blues maré­ca­geuses, j’ai réa­li­sé qu’ils avaient par­ti­ci­pé à l’al­bum du bri­tan­nique Robert Pal­mer Snea­kin’ Sal­ly Through the Alley en 1974.…

  • Basse,  Disques,  Figures De La Soul,  Funk,  Jazz,  Musique

    Joseph “Lucky” Scott

    Joseph “Lucky” Scott est un élé­ment fon­da­men­tal du son de Cur­tis May­field. Mais comme la plu­part des side­men, il n’in­té­resse que peu le public. Pour­tant, une vidéo sur you­tube se prê­tant au risible jeu des “25 meilleurs bas­sistes du monde” le liste comme l’un d’eux. Joseph Lucky Scott a fait ses armes lors des der­nières années du groupe “The Impres­sions”, emme­né par Cur­tis May­field lui-même. We got­ta have peace, joué en live au mythique pro­gramme bri­tan­nique “The Old Grey Whistle” est  révé­la­teur : Lucky Scott y assène une ligne de basse vir­tuose dans la pure tra­di­tion R&B, l’a­gé­men­tant de ses chœurs. On retrouve Joseph “Lucky” Scott sur les albums les plus…

  • Clavier,  Disques,  Figures De La Soul,  Folk,  Funk,  Musique

    Clavinet, le clavier funky

      C’est le cla­vier le plus “fun­ky” (disons, un des plus adap­tés aux rythmes dan­sants) de la musique élec­tro­nique moderne. Conçu par la firme ger­ma­nique Hoh­ner (à ne pas confondre avec Höf­ner), autre­ment connue pour ses har­mo­ni­cas (dont le basique et clas­sique “Marine Band”), il a été inven­té par Ernst Zacha­rias. Il reprend alors le prin­cipe du cla­vi­corde (appa­ren­té à la famille des cla­ve­cins), selon deux temps : une mise en vibra­tion de la corde, puis l’ar­rêt de la réso­nance par un sys­tème d’é­touf­foir de feutre ou de laine. Il en résul­tait donc un son bref, inci­sif, nasal et percutant. Le reste, c’est-à-dire essen­tiel­le­ment l’am­pli­fi­ca­tion, était assu­rée par un dis­po­si­tif de…

  • Basse,  Disques,  Figures De La Soul,  Funk,  Jazz,  Marvin Gaye,  Musique,  Pianiste

    Le massage musical de Leon Ware

    Pour Hélène Leon Ware n’ap­pa­raît pas comme un nom fami­lier pour qui n’est  pas aus­si mono­ma­niaque que moi. Il n’en reste pas moins un remar­quable com­po­si­teur, puis­qu’il est l’or­fèvre d’un de mes titres pré­fé­rés inter­pré­tés par Mar­vin Gaye, I Want You. Ware,  natif de Detroit (“Motor City”) employé par Ber­ry Gor­dy (aux manettes de Motown), devait res­ter un fai­seurs de chan­sons mais guère plus, comme en témoi­gna l’ab­sence de pro­mo­tion totale pour son pre­mier opus solo, Musi­cal Mas­sage (1976). Avec I Want You, Mar­vin Gaye trou­vait la tran­si­tion idéale après un Let’s Get it on suave, enre­gis­tré entre les deux pôles Motown de l’é­poque (Detroit et Los Angeles). Si ce…

  • Basse,  Fender,  Figures De La Soul,  Funk,  Histoire de basses,  Musique

    Black Octopus de Paul Jackson

    Por­trait à la japo­naise pour cet opus pro­duit au pays du soleil levant. Assez mécon­nu, il a été réédi­té récem­ment en CD alors que la cote du vinyle s’en­vole tant il devient rare. Jack­son m’ap­pa­raît tou­jours comme l’an­ti­thèse d’un Jaco Pas­to­rius, qui pose le cadre de la basse moderne. L’o­mé­ga de l’al­pha, qui n’en luit pas moins pour autant. Là où le pre­mier se carac­té­rise par sa vir­tuo­si­té d’exé­cu­tion musi­cale (vitesse, tech­ni­ci­té har­mo­nique) et un son cla­quant haut-medium, le second renoue avec la crasse bas­sis­tique des graves syn­co­pés pour nous offrir un funk-soul-jazz de luxe, alors que le seul maître à abord s’ac­quitte volon­tiers et de façon hono­rable de la…

  • Donny Hathaway,  Fender,  Figures De La Soul,  Funk,  Guitare,  Hip Hop,  Jazz,  Motown,  Musique,  P-Funk,  Pianiste,  Psychédélique,  Rock,  Roy Ayers,  Théâtre,  Wattstax

    Saadiq, enfant prodige

      Raphael Saa­diq, par son pas­sage à Paris (Olym­pia, 9 mars 2012), vient de mon­trer que ni sa célé­bri­té ni ses ventes en têtes de gon­doles de Fnac et autres Vir­gin n’a­vaient en rien enta­mé son aura. Le musi­cien est venu dans un pre­mier temps nous pré­sen­ter, lové dans un gros sweat à capuche et bon­net sur la tête, sa pre­mière par­tie, The Boo­gie. Groupe assez éloi­gné du style Saa­diq s’il en est, c’est un groupe uti­li­sant prin­ci­pa­le­ment des ryth­miques syn­thé­tiques et samples (la gui­tare sem­blait pure­ment déco­ra­tive). La pres­ta­tion tenait davan­tage du défi­lé de mode Gal­lia­no ou de la cou­ver­ture des Inrocks que d’une jam blues/soul, sans comp­ter une…

  • Bar-Kays,  Basse,  Batteur,  Contrebasse,  Culture US underground,  Disques,  Donny Hathaway,  Fender,  Figures De La Soul,  Funk,  Gibson,  Lecture,  Livres,  Marvin Gaye,  Motown,  Musique,  Rock,  Rock critic,  Stax,  Violin Bass,  Wattstax

    Fame Recording Studios

    Mem­phis, ce n’est pas seule­ment la ville d’El­vis Pres­ley. Ce n’est pas uni­que­ment ce train du mys­tère auquel Jar­musch ren­dit hom­mage par un brillant trip­tyque ciné­ma­to­gra­phique en 1989. Dans le sillon de Stax, de petits stu­dios essaiment dans l’é­tat voi­sin du Ten­nes­see, l’A­la­ba­ma. Un docu­men­taire exhu­mé des archives de Stax Records, qui date de 1969, fait la lumière sur l’al­chi­mie du stu­dio Fame. On y voit Boo­ker T. and the MG’s (par­mi eux, l’é­minent co-auteur gui­ta­riste-arran­geur-com­po­si­teur d’O­tis Red­ding, Steve Crop­per, Donald “Duck” Dunn le bas­siste fré­tillant, Al Jack­son le magni­fique, etc.), mais aus­si Isaac Hayes, com­po­si­teur-pia­niste-arran­geur pas tout à fait sous les feux de la rampe à l’é­poque, en train de…

  • Basse,  Contrebasse,  Fender,  Figures De La Soul,  Funk,  Histoire de basses,  Jazz,  Motown,  Musique,  Violin Bass

    Bassmen !

    La Fen­der Pre­ci­sion Bass 1951 (publi­ci­té Fen­der datée de 1952) “Bas­sistes ! Jouez une basse Fen­der Pre­ci­sion ori­gi­nale et son ampli­fi­ca­teur Bassman” Excellent son de basse Volume excep­tion­nel Manche fret­té Tou­cher facile Moins dif­fi­cile qu’une vieille contrebasse Faci­le­ment transportable Poids plume Tona­li­té et volume pour toutes les exi­gences de jeu Main­te­nance rapide