AWB, ce sont d’a­bord deux gueules. Il y a d’a­bord cette voix arrière-gut­­tu­­rale qui cherche le timbre d’un sax ou peut-être bien celui d’un chat de gout­tière. Oui, c’est le roux Hamish Stuart qui fait l’as­cen­seur entre ses deux octaves.…

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...