• Basse,  Fender,  Folk Rock,  Guitare,  Histoire de basses,  Psychédélique,  Rock,  Rock critic,  Rolling Stones

    Bill in the Shadow (2) : un mythe sans frettes

    Jaco Pas­to­rius est una­ni­me­ment pré­sen­té comme le pre­mier bas­siste à suc­cès ayant “défret­té” sa basse, afin de s’ap­pro­cher des glis­san­dos élas­tiques de la contre­basse acous­tique. Pour­tant, Dispatch/Box avait déjà sai­si l’oc­ca­sion de faire entendre le jeu de Rick Dan­ko, le bas­siste de The Band, qui uti­li­sait une Ampeg fret­less modifiée. Pour étayer un tant soit peu l’his­toire de la basse élec­trique défret­tée, il est indis­pen­sable de reve­nir une fois de plus à Bill Wyman, bas­siste des Rol­ling Stones (offi­ciel­le­ment jus­qu’en 1992, date à laquelle il s’af­fran­chit de ses obli­ga­tions contrac­tuelles vis-à-vis du groupe). Tout d’a­bord, Bill Wyman est le plus âgé des Rol­ling Stones, il est né en 1936, soit…

  • Basse,  Fender,  Gibson,  Guitare,  Rock,  Rock critic,  Rolling Stones,  Violin Bass

    Travis Bean (1947 – 2011)

    Après un com­bat avec le can­cer, le luthier Tra­vis Bean s’est éteint le 10 juillet der­nier à Bur­bank, Californie. Bri­co­leur pas­sion­né et habi­té d’un esprit nova­teur, il avait fon­dé en 1974 sa socié­té de pro­duc­tion d’ins­tru­ments, uti­li­sant des maté­riaux raf­fi­nés et une tech­no­lo­gie élec­tro­nique avan­cée. C’est sur ces élé­ments que pou­vait se fon­der une réelle dis­tinc­tion entre une  fabri­ca­tion de luthier et les immenses chaînes de pro­duc­tion à la chaîne amé­ri­caines et japo­naises au cours des années 1970 (il y a non seule­ment Fen­der, mais aus­si toutes les répliques “law­suit”, c’est-à-dire les copies stric­te­ment conformes – voire par­fois meilleures – des modèles amé­ri­cains qui feront l’ob­jet de pour­suites et obli­ge­ront les…

  • Basse,  Contrebasse,  Disques,  Gainsbourg,  Musique,  Rock,  Rolling Stones

    Bill in the shadow

    Bill Wyman, le “Stone alone” comme il s’au­to­pro­clame dans sa propre bio­gra­phie, disait ne pas pou­voir jouer de basse Fen­der à dia­pa­son stan­dard (34 pouces, la dis­tance qui sépare le cor­dier de la pre­mière case du manche). Il regret­tait la taille de ses mains, qui ren­dait son jeu dif­fi­cile sur une grande basse. Il a donc jeté son dévo­lu sur une toute petite basse Fen­der Mus­tang Bass, lan­cée pour un mar­ché d’é­tu­diants et d’a­do­les­cents aux bras encore courts, voire pour les mômes. C’est la même basse que l’on entend au désas­treux fes­ti­val d’Al­ta­mont en 1969 (pas à cause de leur musique, voir le film des frères Maysles, Gimme Shel­ter) et…


Deprecated: Directive 'allow_url_include' is deprecated in Unknown on line 0