• édition,  Histoire,  Lecture,  Librairie,  Littérature,  Livres,  Québec

    Adrien Arcand, Führer canadien

    Voi­là un sujet pas­sion­nant, le livre vient de sor­tir le 1er avril 2010 chez l’é­di­teur qué­bé­cois Lux (par ailleurs édi­teur cana­dien fran­co­phone de trois tra­duc­tions des textes d’ Howard Zinn : La men­ta­li­té amé­ri­caine, Une his­toire popu­laire des États-Unis, Le XXe siècle amé­ri­cain). Adrien Arcand, füh­rer cana­dien, Jean-Fran­çois Nadeau. ISBN : 978 – 2‑89596 – 100‑0. 408 pages. Prix : 29,95 $ (CA) L’au­teur s’est expri­mé sur son ouvrage et l’his­toire du nazisme qué­bé­cois (entre­vue en 6 par­ties chez son édi­teur). Jean-Fran­çois Nadeau est uni­ver­si­taire (his­toire, science poli­tique) et direc­teur des pages cultu­relles du quo­ti­dien Le Devoir. httpv://www.youtube.com/watch?v=R51ZamBVOGc

  • Bibliothèques,  Critique,  Nouvelles fraîches,  Politique,  Traitement de l'information

    Sordide réhabilitation

    Le pati­bu­laire Vik­tor Ioucht­chen­ko, chef de l’État ukrai­nien vient de por­ter aux nues le col­la­bo­ra­tion­niste Ste­pan Ban­de­ra (1909 – 1959). Il n’a­vait sans doute pas rêvé meilleure sor­tie poli­tique. Peut-être une irré­sis­tible envie de dan­ser le “Nazi Rock” ? Je n’ai pas par­ti­cu­liè­re­ment eu écho de cette sinistre affaire (si la presse natio­nale en a par­lé, mer­ci de me le signa­ler), n’eussé-je cher­ché quelque infor­ma­tion d’après une notice conser­vée à la Biblio­thèque de docu­men­ta­tion inter­na­tio­nale contem­po­raine (BDIC). En effet, le pré­sident ukrai­nien a déci­dé de lui confé­rer le sta­tut, ou plu­tôt la « digni­té » de « héros d’Ukraine » ce 22 jan­vier 2010. On le ver­rait plu­tôt au som­met du Gol­go­tha, le retour cyclique des temps troubles…