• Culture de l'écrit,  Écrire,  édition,  Folk,  Histoire du livre,  Humoriste,  Lecture,  Lenny Bruce,  Librairie,  Littérature,  Livres,  Musique,  Politique éditoriale,  Rock,  Satire,  The Beatles,  Traduction

    John Lennon, délires réédités (2)

    Je reviens sur En fla­grant délire de John Len­non, pour pré­sen­ter les pre­mières de cou­ver­ture des édi­tions de 1965 et 1970, qui portent une men­tion par­ti­cu­lière quant au pro­blème posé par la tra­duc­tion. Outre l’in­té­rêt gra­phique des cou­ver­tures, la men­tion varie avec quelque fantaisie. Alors que la pre­mière (1965, Robert Laf­font) porte en cou­ver­ture “Ten­ta­tive de tra­duc­tion par Rachel Miz­ra­hi et Chris­tiane Roche­fort”, le seconde (1970, Robert Laf­font) indique, plus modes­te­ment peut-être, “Ten­ta­tive déses­pé­rée de tra­duc­tion par Rachel Miz­ra­hi et Chris­tiane Rochefort”. Quel dom­mage de ne pas avoir conti­nué de jouer de cet élé­ment de sens dans l’or­ga­ni­sa­tion sémio­tique de la couverture !!

  • Art,  Avant-garde,  Cinéma,  Court-métrage,  Expositions,  Humoriste,  Jacques Tati,  Pierre Etaix

    Tati : deux temps, trois mouvements

    L’a­près-midi frais et plu­vieux se prê­tait bien à une déam­bu­la­tion dans la Ciné­ma­thèque fran­çaise : j’ai pu pro­fi­ter d’une légère affluence à l’ex­po­si­tion sur Jacques Tati (1907 – 1982), qui a lieu jus­qu’au 3 août prochain. C’est une belle expo­si­tion, sans pré­ten­tion, qui laisse de la place aux maté­riaux (mobi­lier, cos­tumes, néons, décors dont l’im­por­tance était presque plus grande que les acteurs eux-mêmes : Tati avait fini par uti­li­ser des per­son­nages contin­gents de car­ton comme figu­rants de Play­time, qui vient d’être res­tau­ré) et bien enten­du à l’i­mage – ani­mée ou sta­tique. Les com­mis­saires d’ex­po­si­tion, en les per­sonnes de Macha Makeieff (met­teur en scène, créa­trice des Des­chiens avec son com­pa­gnon Jérôme Des­champs (1)) et Sté­phane…

  • Bibliothèques,  BNF,  Culture de l'écrit,  Histoire du livre,  Humoriste,  Jazz,  Livres

    La Bibliothèque nationale de France vue par les Deschiens

    Un sketch vrai­ment tor­dant qui n’a pas été réédi­té en DVD. On connais­sait le brû­lot de Man­do­sio chez l’En­cy­clo­pé­die des Nui­san­ces¹, voi­ci l’in­cré­dule mon­sieur Morel qui n’a jamais vu une “bibiyo­thèque en verre de soisss­sante mèt’ de haut”! httpv://www.youtube.com/watch?v=amkSrfTts8Q&feature=related ¹ Jean-Marc Man­do­sio, L’Ef­fon­dre­ment de la Très Grande Biblio­thèque natio­nale de France. Ses causes, ses consé­quences, Paris, Ency­clo­pé­die des Nui­sances, 1999.

  • Art,  Humoriste,  Musique,  Musique française,  Nouvelles fraîches,  Rock,  Spectacle,  Théâtre

    La troupe de Deschamps et Makéieff dynamite Chaillot

    C’est arri­vé près de chez vous, salle Jean Vilar ! Une pièce dans l’es­prit lou­foque qui a habi­té nombre de leurs spec­tacles (Les pieds dans l’eau, Lapin Chas­seur) mais aus­si leurs pro­duc­tions pour la télé­vi­sion (les mythiques Des­chiens, mais aus­si Qui va m’ai­mer ?) dont on peut regret­ter qu’elles ne trouvent plus de cré­neau dans le vomi télé­vi­suel à 300 chaînes numériques. Reve­nons à nos artistes. Salle des fêtes reprend les ava­tars de la culture popu­laire, se situant net­te­ment dans l’hé­ri­tage du comique de situa­tion (dyna­mi­sé par une ges­tuelle, du chant, des ins­tru­ments, une gouaille cer­taine, voire des gueu­lantes) de Jacques Tati, dont, rap­pe­lons-le, Jérôme Des­champs est l’ayant-droit et défend la dif­fu­sion…

  • Culture US underground,  Humoriste,  Humour Juif,  Lenny Bruce

    Leonard Schneider, aka Lenny Bruce

    Je n’a­vais jamais enten­du par­ler de Len­ny Bruce, quand bien même Dylan (oui le grand Robert Zim­mer­mann) lui dédiait une chan­son, jus­qu’à entendre le musi­cien Bob For­rest, chan­teur de The­lo­nious Mons­ter (alors là, qua­si-incon­nu éga­le­ment en France… pour­tant une poin­ture de la scène drunk-punk-rock de Los Angeles dans les années 1990) le citer comme une influence majeure (sur­tout concer­nant les opia­cées, CQFD). Il y a donc deux ans, avant que je ne quitte très briè­ve­ment Paris, j’a­vais com­man­dé une vieille édi­tion “paper­back” (1974, je crois) de la bio­gra­phie roman­cée du jour­na­liste Albert Gold­man, Ladies & Gent­le­men, Len­ny Bruce ! Pour les inté­res­sés, Gold­man a été très cri­ti­qué, ses thèses fan­tai­sistes sur Elvis Pres­ley…


Deprecated: Directive 'allow_url_include' is deprecated in Unknown on line 0