Catégorie : Musique

(Hom­mage à John Paul Jones) On peut chas­ser assez faci­le­ment le cli­ché fai­sant du diri­geable pilo­té par nos quatre Bri­tan­niques un groupe réduit au hea­vy rock. La rava­geuse Gib­son Les Paul de Jim­my Page – élé­ment outran­ciè­re­ment repré­sen­ta­tif du « son »…

visuel1_37_677

C’est arri­vé près de chez vous, salle Jean Vilar ! Une pièce dans l’es­prit lou­foque qui a habi­té nombre de leurs spec­tacles (Les pieds dans l’eau, Lapin Chas­seur) mais aus­si leurs pro­duc­tions pour la télé­vi­sion (les mythiques Des­chiens, mais aus­si Qui…

Wilton Felder & Don Peake

Wil­ton Fel­der J’ai cher­ché long­temps des preuves sur Wil­ton Fel­der (né le 31/08/1940, à Hous­ton, Texas), dans les cré­dits des disques et en pho­to­gra­phies. Je crois désor­mais avoir les deux. Pour faire court, Wil­ton Fel­der, est, aux côtés des deux…

J’en­vi­sage quelques pro­pos sur deux groupes négli­gés parce qu’ils ont assez mal pas­sé l’é­preuve du temps : The Bar-Kays (pour des rai­sons mul­tiples) et Kool & The Gang (l’al­bum épo­nyme de 1969, en par­ti­cu­lier). En atten­dant, je vous laisse en com­pa­gnie…

Lucia­no Albo, song­wri­ter et pro­duc­teur bré­si­lien, a réa­li­sé un étonnant/détonnant mashup entre les Beatles et le roi de la soul nord-amé­­ri­­caine Mar­vin Gaye. Pour qui l’i­gnore, un mashup musi­cal est la réunion en un même mor­ceau de deux com­po­si­tions dis­tinctes,…

uriel-jones

Uriel Jones n’est plus. Membre des Funk Bro­thers, qui accom­pa­gna de sa frappe les titres par­mi les plus “groo­vy”  de la soul de la seconde moi­tié du XXe siècle, Uriel Jones s’est éteint ce 24 mars 2009. Il fut bat­­teur-per­­cus­­sion­­niste…

John Ent­wistle est le bas­siste qui a don­né une éner­gie par­ti­cu­lière à la gui­tare basse au sein des for­ma­tions rock. Comme beau­coup de bas­sistes bri­tan­niques issus de la “Brit inva­sion”, son style a été à la fois très ins­pi­ré par…

Décou­vrez The Mothers of Inven­tion ! C’est un extrait de l’al­bum Burnt wee­ny sand­wich, paru en 1970 (et ça me sur­prend puisque la ver­sion que je connais depuis dix ans est celle du Live at the Ark en 1968 à Bos­ton).

Carole Kaye & Fender Precision Bass en studio
http://fr.youtube.com/watch?v=OU4pysL_vyg”>

C’est le débat qui sus­cite tou­jours les plus vives polé­miques autour des auteurs des lignes de basse élec­trique des grands stan­dards de la Motown (la fameuse écu­rie du disque de Detroit “Tam­la Motown”, fon­dée par Ber­ry Gor­dy à la fin…

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :