Warning: Constant ABSPATH already defined in /web4/dispatchbox/www/wp-config.php on line 26
Funk Archives - Page 2 sur 4 - Dispatch/Box
  • Basse,  Batteur,  Bernard Edwards,  Chic,  Disques,  Fender,  Figures De La Soul,  Funk,  Jazz,  Musique,  Pianiste,  Rock critic

    The Big Apple Band

    Le musi­cien et pro­duc­teur Nile Rod­gers, fon­da­teur avec Ber­nard Edwards (1952 – 1996) et Tony Thomp­son (1954 – 2003) du mythique CHIC, vient de mettre à dis­po­si­tion du public via son canal You­Tube des enre­gis­tre­ments numé­ri­sés de The Big Apple Band, groupe qui pré­fi­gure CHIC (le chan­ge­ment de nom eut lieu alors que Wal­ter Mur­phy se l’ap­pro­priait pour son propre groupe). Dans cet enre­gis­tre­ment live de 1976, on retrouve ce qui fera la qua­li­té du groove de la for­ma­tion fun­ky new-yor­kaise trop vite cata­lo­guée comme un groupe de dis­co, une machine à hits. Ber­nard Edwards, Fen­der Jazz Bass en main, a déjà ce son lourd et syn­co­pé, marque de fabrique inimi­table, tout comme sa…

  • Basse,  Batteur,  Contrebasse,  Fender,  Figures De La Soul,  Funk,  Guitare,  Histoire de basses,  Jazz,  Marvin Gaye,  Motown,  Musique,  Pianiste,  Rolling Stones,  The Beatles

    Bob Babbitt

    Il est né Robert Krei­nar à Pitts­burgh (Penn­syl­va­nie), on dit de lui qu’il fût un ancien cat­cheur.  Après une ado­les­cence pas­sée à étu­dier la musique clas­sique, Bob Bab­bitt apprend la contre­basse du haut de ses 15 ans (il est déjà, à cette époque, d’une cor­pu­lence impres­sion­nante) et joue dans l’or­chestre de son lycée puis dans de mul­tiples pubs. Deux ans plus tard, à l’oc­ca­sion d’un concert, il découvre les pos­si­bi­li­tés infi­nies offertes par la puis­sance de la basse élec­trique Fen­der et décide, clair­voyant, d’é­chan­ger sa grand’ mère acous­tique contre une Fen­der Jazz Bass (à laquelle il pré­fé­re­ra fina­le­ment la Fen­der Pre­ci­sion Bass). Puis, c’est le départ pour Detroit, quelque 400km plus…

  • Basse,  Batteur,  Contrebasse,  Culture US underground,  Disques,  Fender,  Figures De La Soul,  Funk,  Guitare,  Hip Hop,  Jazz,  Les Paul,  Motown,  Musique,  Pianiste,  Stax,  Vincent Sermet

    Sir Joe Quarterman à Paris

    Le vété­ran du funk pion­nier était de pas­sage en région pari­sienne (Bobi­gny le 17/02/2011 puis Ivry le 18/02/2011), fait assez extra­or­di­naire pour être signa­lé quand on sait que l’homme, Sir Joe Quar­ter­man, s’est reti­ré de l’in­dus­trie musi­cale après un LP mythique sor­ti chez GSF Records en 1973 (avant qu’il ne bouge chez Mer­cu­ry), accom­pa­gné de singles EP excep­tion­nels, tels que le joyau Get Down Baby, épique titre en deux par­ties s’il en est. Las, si notre Sir Joe affiche une pêche stu­pé­fiante pour son âge, le groupe qu’il se targue d’a­voir trié sur le volet, “The Jeze­bel Sex­tet” (cen­sé rem­pla­cer les Spee­do­me­ters qui semblent occu­pés ou congé­diés ?)  se montre d’une…

  • Afro-Beat,  Basse,  Culture US underground,  Figures De La Soul,  Funk,  Hip Hop,  Jazz,  Motown,  Musique,  Pianiste,  The Beatles

    Dusty Fingers, aux sources du “old school”

    Dus­ty Fin­gers est une série de com­pi­la­tions de mor­ceaux groo­vy (et par ailleurs sou­vent tom­bés dans l’ou­bli) que les artistes hip-hop et élec­tro réin­ves­tis­saient dans des pro­duc­tions intel­li­gentes. Inven­taire scru­pu­leux des sources échan­tillon­nées en une tren­taine d’an­nées de hip-hop par le DJ Bronx et Dan­ny Dann the Beat Mann. En effet, le flair des géné­ra­tions plus anciennes de DJ et leur connais­sance des musiques soul et funk leur per­met­tait alors de pro­po­ser une musique autre­ment plus savou­reuse et fluide que les misé­rables boucles pro­gram­mées sur le rap Star-Trek d’au­jourd’­hui, je veux par­ler de celui qui passe sur les ondes en ce moment, un hip-hop qui a rom­pu avec le back­ground musi­cal…

  • Afro-Beat,  Avant-garde,  Basse,  Batteur,  Contrebasse,  Disques,  Fender,  Festival,  Figures De La Soul,  Funk,  Herbie Hancock,  Histoire de basses,  Jazz,  Motown,  Musique,  Pianiste,  Psychédélique,  Rock

    Michael Henderson dans Jazz Hot (1973)

    Je conti­nue de recen­ser quelques noms des piliers de la basse chez Motown, à la suite de James Jamer­son, Bob Bab­bitt (une allu­sion seule­ment, j’y reviens bien­tôt), Wil­ton Fel­der. Nous conti­nue­rons d’é­vo­quer d’autres bas­sistes dont l’in­fluence aura été déter­mi­nante sur la musique popu­laire telle que nous la connaissons. Par­mi les pre­miers héri­tiers de cette pre­mière géné­ra­tion de péle­rins de la basse élec­trique, on remarque ce jeune pro­dige que fût Michael Hen­der­son, qui rem­pla­ça l’an­glais Dave Hol­land qui sou­hai­tait se consa­crer à la contre­basse (il faut revoir sa fan­tas­tique per­for­mance à la basse Fen­der en 1969 au Fes­ti­val de Wight) au sein du groupe de Miles Davis en 1970. Rapide cal­cul,…

  • Afro-Beat,  Basse,  Contrebasse,  Festival,  Figures De La Soul,  Funk,  Gil Scott-Heron,  Jazz,  Musique,  Pianiste

    Jazz @ la Villette édition 2010

    Cette magni­fique pro­gram­ma­tion se passe de com­men­taire !! Pour ma part, j’ai d’ores et déjà ma place pour voir jouer Gil Scott Heron. Mais j’en ai la pos­si­bi­li­té, je ravi­rais aus­si mes oreilles vaec Fred Wes­ley, Miro­slav Vitous ou encore les légen­daires fon­da­teurs du rap The Last Poets.

  • Avant-garde,  Cinéma,  Cinéma du réel,  Danse,  Disques,  Folk,  Funk,  Musique,  Rock

    David Byrne, qu’est-ce que c’est ?

    David Byrne (Tal­king Heads) a réa­li­sé une ver­sion stu­pé­fiante du titre fameux Psy­cho Killer de l’al­bum 77, dans le film docu­men­taire Stop Making Sense, réa­li­sé par Jona­than Demme et pro­duit par Gary Goetz­man (1984). Byrne arrive d’un pas non­cha­lant sur scène, un poste sté­réo à la main, gui­tare folk autour du cou. Posant sa sté­réo, il a annonce “I got a tape I want to play”. L’i­dée de la scène est de faire croire que la séquence ryth­mique pro­gram­mée sur une boîte à rythmes Roland TR-808 (le terme de Drum machine est tel­le­ment plus appro­prié, à la réflexion) sort et explose de ce modeste ghet­to blaster. Peu importe, David Byrne…

  • Afro-Beat,  Figures De La Soul,  Funk,  Gil Scott-Heron,  Jazz,  Musique,  Philosophie,  Pianiste,  Politique,  Satire

    Gil Scott-Heron, retour du black poet

    Après avoir évo­qué il y a quelques mois les pre­miers disques de Gil Scott-Heron, il est temps de reve­nir sur le per­son­nage à l’oc­ca­sion de la paru­tion d’un excellent opus, sobre­ment et modes­te­ment inti­tu­lé I’m New Here (2010, XL Recor­dings). Les plus chan­ceux auront pu arra­cher leur place pour sa venue au New Mor­ning (la date de 2009 ayant été annu­lée tar­di­ve­ment pour quelque imbro­glio juri­dique du sieur Scott-Heron) le 10 mai prochain. Un disque empreint de la même pénombre soul que les pre­miers albums de Gil Scott-Heron, mais ici l’âge fait son office et plu­tôt bien. La pro­duc­tion fait un usage rai­son­nable des boîtes à rythmes, lui confé­rant un…

  • Bar-Kays,  Basse,  Contrebasse,  Disques,  Fender,  Figures De La Soul,  Funk,  Guitare,  Herbie Hancock,  Jazz,  Motown,  Musique,  Pianiste,  Roy Ayers,  Stax

    Monk Montgomery, pionnier du groove électrique

    Voi­là un Mont­go­me­ry qui n’a pas eu la recon­nais­sance de son propre frère, l’illustre gui­ta­riste de jazz Wes Mont­go­me­ry. Le troi­sième frère, le ben­ja­min, Bud­dy Mont­go­me­ry, vibra­pho­niste (à noter qu’on le trouve au pia­no sur des ses­sions tar­dives des années 1990, alors que Roy Ayers tient les mailloches !), a pro­ba­ble­ment subi le même sort, se reti­rant qua­si­ment de la scène pour vivre de l’en­sei­gne­ment de la musique et de ses­sions en studio. C’est par une inter­view de Carol Kaye au site BassPlayer.tv que j’ai pu décou­vrir William Howard “Monk” Mont­go­me­ry (1921 – 1982), qu’elle qua­li­fie de pion­nier de la basse élec­trique au sein des for­ma­tions Big Band Jazz, eu égard au…

  • Basse,  Batteur,  Disques,  Figures De La Soul,  Funk,  Marvin Gaye,  Motown,  Musique

    Marvin et Ostende

    1980. L’ho­ri­zon est sombre. Mar­vin fume des joints devant le vieux camion de bou­lan­ger amé­na­gé pour qu’il y (sur)vive avec son fils, sur la plage. Il lui arrive aus­si de com­men­cer le petit-déjeu­ner au bour­bon et à la cocaïne. Des ennuis fis­caux le poussent à s’é­va­der sur cette plage d’Hawaii. Un pro­mo­teur belge, Fred­dy Cou­seart, convainc Mar­vin Gaye, dans de sales draps, de venir se mettre au vert (sans blague) à Ostende. 1981. Mar­vin a été fil­mé en répé­ti­tion dans sa suite d’hô­tel avec ses musi­ciens (de jeunes recrues, com­pa­ré aux Funk Bros. de Detroit) : Deon Estus à la basse (dont le son mar­que­ra défi­ni­ti­ve­ment le style soul-pop très…