• Basse,  Fender,  Figures De La Soul,  Hip Hop,  Motown,  Musique,  Rock

    Raphael Saadiq et l’Univox Eagle Bass

    Les articles les plus brefs sont peut-être les plus plaisants. J’ai assez long­temps cher­ché l’o­ri­gine de l’é­trange basse qui a long­temps accom­pa­gné Raphael Saa­diq sur scène (jouée éga­le­ment par Dan­ny McKaye sur scène), avant qu’il ne soit “endor­sé” par la marque Per­for­mance. J’ai tou­jours pen­sé, de loin, qu’il s’a­gis­sait d’une étrange Fen­der consti­tuée de pièces éparses sévè­re­ment buri­nées. Mon hypo­thèse la plus plau­sible était qu’elle était consti­tuée d’un corps en aca­jou d’o­ri­gine incon­nue et d’un manche de Jazz Bass en érable dont on aurait déco­ré la tête en har­mo­nie avec la fini­tion aca­jou naturelle. Il n’en est rien : c’est une Eagle Bass fabri­quée par Uni­vox vers 1975, alors que l’ac­ti­vi­té…

  • Basse,  Contrebasse,  Disques,  Fender,  Figures De La Soul,  Motown,  Musique,  Pianiste

    “Willie Weeks Y’all!”

    The Badest bass player in the coun­try, Willie Weeks y’all ! C’est de cette manière enthou­siaste (avant même de com­men­cer à par­ler, il lâche un “Ha !” appro­ba­teur) et sans équi­voque que le légen­daire Don­ny Hatha­way (non pas légen­daire parce que mort trop tôt et bru­ta­le­ment, mais parce que tou­ché par la grâce, CQFD) fait l’é­loge de ce jeune bas­siste pro­dige venu de Salem­burg, North Carolina. Willie Weeks n’a que 25 ans lors­qu’il accom­pagne, en bas­siste dis­cret mais d’une soli­di­té héri­tée tout droit de Jamer­son, le trou­blant et trou­blé Don­ny Hatha­way. Il l’a racon­té lui-même, cette invi­ta­tion de l’im­pé­tueux Don­ny Hatha­way le pré­sen­tant comme le bas­siste “le plus chan­mé” du pays,…

  • Basse,  Contrebasse,  Disques,  Fender,  Festival,  Folk,  Folk Rock,  Gibson,  Guitare,  Led Zeppelin,  Les Paul,  Motown,  Musique,  Psychédélique,  Rock,  Rock critic,  Rolling Stones,  Violin Bass

    Larry the Mole – Canned Bass

    Lar­ry the Mole Tay­lor. Lar­ry la taupe, vision­naire bas­siste, éner­gie libé­rée dans un blues-rock aus­si exquis que som­nolent, celui du com­bo Can­ned Heat. Lar­ry Tay­lor fut bas­siste du groupe de sa for­ma­tion en 1965 à 1970, ce qui lui lais­sa le temps de gra­ver d’ex­cel­lents albums et de faire une démons­tra­tion de transe bas­sis­tique en 1969 à Woodstock. L’un de ses deux chan­teurs et gui­ta­riste au bot­tle­neck, inter­prète de On the Road Again et Going up the Coun­try (entre autres), Alan Wil­son,– sur­nom­mé “la chouette aveugle” en rai­son d’une forte myo­pie dont on peut pré­sup­po­ser qu’elle était fort inva­li­dante – décède d’ex­cès d’hé­roïne en pleine gloire. À ces mêmes mau­dits…